lundi 14 octobre 2013

UNE FETE, UN SACRIFICE


Aujourd’hui 15 octobre 2013 les musulmans du monde entier célèbrent l’Aid El Kebir (encore appelé Aid al-kabir, Aid kebir ou Aid al-Adha) qui signifie « la grande fête ». Chez nous en Afrique plus précisément en Côte d’Ivoire, la fête la plus importante de l’islam est appelée la Tabaski et certains la surnomment la fête du mouton parce que les familles ayant les moyens sacrifient un mouton qui sera partagé entre les membres de la famille, les voisins et les besogneux.
La Tabaski commémore la soumission d’Ibrahim (Abraham) (paix et benediction d'Allah soit sur lui) à Dieu lorsque celui-ci lui ordonna de sacrifier son fils unique. Pour ceux qui ignorent l’histoire, Abraham conçut son premier fils à un âge très avancé avec Agar la servante de son épouse Sarah. Ismaël comme il fut nommé fut demandé en sacrifice par Allah afin d’éprouver la fidélité de son serviteur Abraham. Abraham mettant de côté son amour pour son fils décida de se soumettre à l’ordre du très haut mais fut arrêté par celui-ci avant qu’il ne commette le sacrifice. En échangé il sacrifia un bélier qui se trouvait non loin de l’endroit du sacrifice.
Ibrahim est considéré par les musulmans comme le modèle du croyant mais aussi comme le premier musulman et messager de Dieu. Les musulmans célèbrent cette fête car le message du prophète Muhammad (pbs) retourne aux traditions d’Ibrahim.

Selon la Bible, Isaac le premier fils de Sarah fut celui demandé en sacrifice plutôt qu’Ismaël mais cela relève d’un autre débat. Retenons tout simplement que la fête de la Tabaski symbolise le sacrifice qu’un grand homme était prêt à faire au nom de son amour pour Allah et pendant que nous mangerons notre viande de mouton demandons-nous combien de fois nous rechignons à poser certains actes nécessitant des efforts et des concessions moindres pour prouver le nôtre.

Bonne fête de la Tabaski a tous les musulmans du monde entier ! 


*Pbs: paix et benediction d'Allah sur lui