mardi 1 octobre 2013

BEAUTE NOCTURNE



Beauté nocturne….Non je ne vous parlerai pas de cet Apollon d’une nuit qui s’est transformé en vilain crapaud baveux le matin. Je ferai semblant de ne pas connaitre cette fille qui embarquée en boite de nuit dans un emballage made in Cendrillon s’est avérée être un minuscule caillou couvert de quelques paillettes d’or.

J’ai plutôt envie de vous parler de moi, enfin pas de moi à 100% non plus mais plutôt de nous, de vous, d’eux, de chaque personne sur cette terre qui vit et qui pose des ACTES NOCTURNES. Je qualifie de nocturne non seulement ce qui se passe la nuit mais en particularité tout acte posé,  dans l’obscurité, à l’abri des regards. Quand nous nous isolons dans une pièce, quand nous évitons la lumière pour poser certains actes, avons-nous la finesse d’esprit de nous poser cette question : «  Ahi si ce que je fais est bon, pourquoi est-ce que je me cache ? »
Souvent nous ne nous cachons pas, « on veut juste être discret » disent certains. Il ne faut pourtant pas confondre la discrétion et la honte. Bien entendu il arrive que craignant les mauvaises intentions des sorciers camouflés parmi nos amis nous préférons tenir tout le monde à l’ écart de nos projets. Bien souvent, on s’isole aussi parce que certaines choses et multiples elles sont, doivent se faire en toute intimité. Bien souvent, on se met à l’abri des regards tout simplement parce que l’on n’aime pas se sentir observé. Bien souvent…Bien souvent…chacun y va de sa raison pour justifier ses actes nocturnes.

Quoi qu’il en soit à partir d’aujourd’hui j’aimerais me poser cette question et j’aimerais bien que d’autres se la pose avec moi (ce n’est pas forcé hein). Chaque fois que je me cache pour « sauter la clôture », est-ce parce que je veux être discret ou est-ce parce que ce que je ferai dehors ne mérite pas d’être exposé à la vue et au su de TOUS ? Chaque fois que je me retire avec quelqu’un (femme, mari des gens) dans un hôtel en vérifiant derrière moi après chaque pas, est-ce parce que je suis discret ou parce que ce que je compte y faire ne m’est pas licite? 

Chaque fois que je pose un acte en prenant milles et une précaution, est ce que je m'isole pour la bonne raison ?


La nuit, dans, l’obscurité, tous les chats sont gris, tout semble plus beau, tout semble permis, on se permet tout et n’importe quoi parce que personne ne semble nous voir. Quoi qu’il en soit sachons que nous ne sommes jamais assez cachés, car si on peut se cacher des hommes, il y a cette caméra invisible et omniprésente qui nous observe. 

Credit Photo: HSTUDIO'S
Model :         SARAI D'HOLOGNE