vendredi 8 février 2013

100 MOBILES




« Elle a les yeux revolvers elle a le regard qui tue elle a tiré la première elle m’a touché c’est… »

-          Odette si tu ne me coupes pas cette musique ce n’est pas avec un regard que je te tuerai mais un vrai 
revolver.

Dessin par Saraï D'Hologne
Ce Philippe va me créer des ennuis à force de m’appeler à toute heure, à croire que l’amour est forcé. Depuis deux semaines je lui ai clairement signifié que tout était fini entre nous mais il continue à me pourrir la vie. Par sa faute j'ai dû éteindre mon Nokia, il a donc commencé à m'appeler sur le Samsung que j'ai dû aussi éteindre finalement. Maintenant il fait pleurer m
mon BB parce qu'il sait que je succombe toujours à ses cris. 

Pour ceux qui ne le savent pas mon BB est un Blackberry de dernière génération et je suis l’une des premières personnes à l’avoir à Abidjan. Je reconnais que c’est Philippe qui me l’a offert il y a un mois à l’occasion de mon anniversaire mais que voulez vous ? Un cadeau est un cadeau et l’amour est toute autre chose. On s’est aimé mais de mon côté la flamme s’est éteinte alors je ne vais tout de même pas passer la Saint Valentin avec un homme que je n’aime pas. 

Marc mon nouvel amoureux a préparé tout un programme pour ce 14 février et je compte bien en profiter. Philippe a fait son temps et il devrait se sentir heureux d’avoir partager un épisode de la vie d’une fille bon chic bon genre comme moi. Aujourd’hui il faut bien qu’il laisse quelqu’un d’autre en profiter. D’ailleurs s’il continue je vais finir par faire dormir BB également. Tout à l’heure en m’appelant au moment même où le feuilleton préféré de maman passait il a bien faillit me faire tuer. Maman déteste qu’on la dérange lorsqu’Antara essaie de dire un nouveau mot.

Il est 22h, Marc et moi devons sortir mais il ne m’a toujours pas appelée. Ah mais oui! Merde il n’a toujours pas le numéro de BB et il a pour habitude de m’appeler sur le Nokia ou le Samsung. Dans quel pétrin me suis-je encore mise par la faute  de cet idiot de Philippe! Hum 15 appels manqués, il faut dire que mon nouveau chéri tient à moi. Le voici qui rappelle à  nouveau je trouverai bien un mobile parmi tant d'autres pour expliquer le fait que mes deux téléphones soient éteints...

-          Allo !

-          Bonsoir chéri !

-          Bonsoir Odette, qu’est ce qui t’arrive ? J’ai essayé de te joindre plus d’une dizaine de fois pourquoi ne répondais-tu pas ?

-          Ne te fâche pas mon amour tu sais, aujourd’hui c’était la journée mondiale sans téléphone mobile et maman a tenu à ce que toute la maisonnée y participe. Je suis même dans la douche actuellement pour ne pas qu’elle m’entende car sinon elle me tuerait.

-          Ah désolé chérie, c’est parce que je t’attends depuis une demi-heure au carrefour comme convenu et cela m'a énervé que tu ne répondes pas. Encore désolé !

-          Ce n’est rien je m’apprête à sortir viens te garer devant ma porte car je n’ai pas très envie de marcher avec mes talons.

- Ok je me rapproche de ta maison.

Je l’ai échappée belle si jamais Marc apprends que j’ai rompu avec Philippe il n’y a pas si longtemps il risque de rompre aussi. Tout compte fait si ma copine Raïssa ne m’avait pas parlé de cette soi-disant journée sans téléphones mobiles je ne sais pas comment j’aurais fait. Et revoilà Philippe qui me rappelle, je ne vais plus le rabrouer puisqu’il a du temps et de l’argent à gaspiller.

-         Allo ! Bonsoir Philippe rappelle moi dans deux heures je te promets de décrocher mais là je suis occupée.

-         D’accord ma puce, à tout à l’heure donc.

Ne me regardez pas avec cet air réprobateur, j’ai bien essayé de le repousser mais il n’en fait qu’à sa tête alors si je peux avoir plusieurs cadeaux pour la Saint Valentin autant en profiter. Hum Marc est tout beau adossé sur sa voiture et en plus il a mis le parfum que j’aime je peux le sentir à des milliers de kilomètres.

-         Bonsoir chéri !

Un bisou plaqué rapidement sur ses lèvres, je m’installe dans sa voiture après qu’il m’ait ouvert la portière en vrai gentleman. J’adore l’odeur du climatiseur, je ne sais pas si vous la connaissez aussi mais il y a un tout petit parfum qui s’échappe souvent de la climatisation et je l’aime trop. Marc s’installe à son tour et nous partons au Green Club pour une soirée inoubliable avec quelques amis. L’entrée du Club est gardée par deux cerbères qui connaissent très bien Philippe j’espère qu’ils ne me reconnaîtront pas.

-         Bonsoir les gars !

Marc aussi qu’est ce qu’il a à saluer tout le monde ? Moi je ne les saluerai pas car ils ont la langue bien pendue ces deux gorilles.

-         Mais la vieille mère tu ne nous salue pas aujourd’hui ? C’est pas toi qui a fêté ton anniversaire ici le mois passé ? Comment va le vieux père Philipo ?

-         Mais toi tu ne l’as pas vu rentré tout à l’heure où quoi ? renchérit le deuxième il doit être en train d’attendre la vieille mère à l’intérieur.

Voilà c’est bien ce que je disais, ils ne ferment jamais leur clapet ces deux là; ils viennent de me mettre dans une situation « drap ». Le regard interrogateur de Marc me fait comprendre que tout compte fait j’aurais dû passer toute la journée sans décrocher mon téléphone et je me serais évitée bien des ennuis.

PS: L'histoire a été écrite le 06 février qui a été déclaré journée mondiale sans téléphone mobile.
Pour la suite attendons la St Valentin.