jeudi 12 avril 2012

Goumin Goumin


Bonsoir à tous et à toutes. Je me présente : Gérard Olivier Ulrich Maurice Inès Noël mais Goumin pour les proches et Goumin Goumin pour les intimes. Je suis né vers .... donc je ne peux pas vous donner de date précise. Je me suis souvent demandé pourquoi mes parents m’ont donné autant de prénoms mais au cours de mon évolution j’ai fini par comprendre. Gérard c’est un vieux prénom donc comprenez que nous n’avons pas le même âge. Viens ensuite Olivier, dérivé de l’olive utilisée pour fabriquer de l’huile. Vous-même vous savez que l’huile est impolie. Tu vas la mettre où tu veux elle va laisser des traces, elle traverse tout mais surtout, elle salit tout. On enchaîne avec Ulrich, et là on retiendra le côté riche mais riche en quoi ? That is the point. Le quatrième prénom  Maurice avec le préfixe maux pour signifier que j’envoie de terribles coups autour de moi. Enfin Noël pour dire que malgré tous mes défauts, je suis aussi source de joie et de bonheur. Inès servait juste à préciser que je n'ai pas de sexe, je suis a la fois au masculin et au féminin.


Goumin Goumin où encore la maladie de l'amour, j'existe depuis le début, et je serai encore là à la fin. J'attaque tout le monde, enfant, jeune, vieillard, je ne fais pas de discrimination. Je suis riche en émotions, que ce soit la joie où la tristesse, je vous en procurerai à profusion. Je disparaîs en laissant des douleurs à celui qui a le malheur de s'accrocher à moi. Je peut être à la fois une fille et un garçon mais chaque sexe que j'attaque présente des symptômes différents. Je peux être juste passager dans la vie de quelqu'un mais j'y laisserai toujours quelques magnifiques souvenirs.

On aura beau souffrir suite à  un échec amoureux, la vie ne s'arrête pas là. On ne doit pas pour autant arrêter de croire en l'amour. Plutôt que de se lamenter où de maudir l'être autrefois béni, mieux vaut le laisser partir et prier que le prochain soit le bon. Goumin Goumin ne finira pas mais ce qui ne te tuera pas te rendra plus fort.